Le monde le plus effrayant des parcs d'attractions abandonnés

Les parcs d'attractions sont où l'amusement ne se termine jamais. Cependant, pour certains, il en va tout autrement. Ce sont les parcs d'attractions où le plaisir a pris fin. Ce sont des parcs d'attractions abandonnés.

Nous vous avons apporté ici un tour d’horizon 15 parcs d'attractions abandonnés dans le monde.

Il est difficile d’imaginer des parcs d’attractions qui ferment les portes aux visiteurs. Cependant, pour certains, cela est devenu une triste réalité.

Ici, le plaisir a pris fin.

Il y avait une myriade de raisons qui ont sonné le glas et obligé ces parcs d'attractions à fermer pour toujours. Pour certains, la nature a joué le tour. Pour d'autres, il s'agissait de raisons purement économiques indépendantes de leur volonté.

Pourtant, d'autres ont eu une série de malchances qui les ont forcés à fermer les portes à jamais. Maintenant, ces magnifiques parcs d'attractions sont simplement assis là.

Celles qui témoignaient des vacances d'été sont devenues étrangement silencieuses. Les montagnes russes sont laissées à rouiller et les terrains de stationnement s'effondrent. Ces parcs d'attractions sont maintenant déserts et laissés à la rouille. Cependant, ils ont encore une histoire à raconter.

Donc, si vous êtes fan de lieux effrayants, vous pouvez vous laisser tenter par de véritables émotions de visiter ces lieux. Nous partageons ici avec vous quelques parcs d’attractions hantés dans le monde entier, notamment des parcs thématiques abandonnés aux États-Unis.

Ce sont les parcs d'attractions oubliés des anciens. Alors, passons en revue cette liste de 15 parcs d’attractions abandonnés dans le monde.

1. Parc d'attractions Pripyat (Ukraine)

Le parc d'attractions de Pripyat a une histoire triste. Il est victime de la catastrophe de Tchernobyl en 1986, l’accident nucléaire le plus dévastateur au monde.

Son ouverture était prévue quatre jours après l'explosion, mais malheureusement, aucun invité payant n'a été accueilli. Il jette maintenant juste des scènes effrayantes.

Toutes les attractions sont couvertes de rouille et il n’ya pas une seule âme à découvrir dans le parc. Les structures sont en ruine et n'ont jamais été appréciées par les habitants de Pripyat. Vous pourrez voir sa grande roue rouillée qui reste immobile dans la ville abandonnée. L'endroit est devenu une ville fantôme.

Top 10 des parcs d'attractions effrayants et abandonnés | …

| …

Ils sont géniaux - jusqu'à ce qu'ils se ferment - puis ils sont oubliés - lorsque la nature revient et que d'étranges gens les appellent à la maison - ils deviennent alors un endroit où vous ne voulez vraiment pas aller. Mon nom est Danny Burke et c'est le top dix Parcs d'attraction abandonnés Commençant au numéro 10, nous avons maintenant Pripyat Parc d'attractions. C'est .

Les montagnes russes de la mort

À la foire de Mangyongdae en Corée du Nord, les visiteurs sont accueillis dans un parc d'attractions en grande partie abandonné, rempli d'installations délabrées et dépassées. De toutes leurs randonnées, cependant, les montagnes russes sont les plus terrifiantes à cause du cadre rouillé et du manque de réparation. Ce pourrait être une bonne idée de rédiger un testament avant de commencer.

Tu veux aller faire un tour?

Il ya quelque chose de vraiment indéniablement effrayant et triste dans les lieux abandonnés, en particulier ceux qui étaient autrefois des destinations prisées pour l’aventure et les rires entre amis et famille. Depuis les débuts de la grande roue lors de l'exposition universelle de 1893 à Chicago, à Chicago, le monde s'est laissé emporter par l'engouement pour les parcs d'attractions. Bien que la grande dépression des années 1930 et la Seconde Guerre mondiale dans les années 1940 aient temporairement rendu les parcs d'attractions moins populaires, ils se sont en grande partie stabilisés, grâce notamment à Walt Disney World et à Six Flags. Cependant, de nombreux autres parcs ont maintenant fermé leurs portes de manière permanente et sont laissés à l'abandon. Voici nos choix pour 10 des parcs d'attractions abandonnés les plus terrifiants au monde.

1. Six Flags - New Orleans, LA

Parmi les parcs d'attractions abandonnés les plus effrayants aux États-Unis se trouvent les Six Flags de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Ce parc a été inauguré en 2000 et a été rapidement sérieusement endommagé par l’ouragan Katrina en 2005. Sans un financement adéquat, le parc est tombé de plus en plus en ruine. Les aventuriers courageux qui pénètrent dans le parc clos pour fouiner prétendent souvent entendre le son des enfants qui rient et la musique chantée fantomatique des manèges qui remplissaient l’air pendant ses beaux jours.

2. Terre d'Oz - Beech Mountain, NC

Land of Oz, situé à Beech Mountain, en Caroline du Nord, a été inauguré en 1970 et était, comme son nom l’indique bien, un parc de 16 acres dédié au monde d’Oz. Les premiers mois de fonctionnement ont été un énorme succès. Malheureusement, l'intérêt a rapidement commencé à décliner et les visiteurs se sont multipliés. Le parc a été partiellement dévasté par un incendie en 1975 et est à présent principalement abandonné. Dès cette année, le parc a rouvert les vendredis de juin pour les visites "Journey with Dorothy" et pendant 3 jours en septembre pour le festival annuel "Autumn at Oz". En dépit de ces événements, le parc reste plus fantomatique que joyeux en raison de son état actuel.

3. Parc d'attractions Pripyat - Pripyat, Ukraine

Prévu pour ouvrir le 1er mai 1986, ce parc d'attractions n'a jamais eu même une journée complète d'opération. La catastrophe de Tchernobyl, qui a eu lieu à seulement quelques kilomètres, a obligé toute la ville à évacuer. Les niveaux de radiation autour du parc sont considérés comme dangereux à ce jour.

4. Okpo Land - Okpo-dong, Corée du Sud

Ce parc a été contraint de fermer en 1999 après la mort d'un enfant à la suite d'une chute d'une montagne russe sur le thème du canard et de la disparition de son responsable. Il y a des rumeurs que cette mort était la deuxième causée par le canard coaster, mais on ne sait pas si cela est vrai. La région a été laissée à la ruine jusqu'en 2011, lorsque les terrains ont été dégagés pour laisser la place à la construction d'un nouvel hôtel.

5. Nara Dreamland - Nara, Japon

Après avoir visité Disneyland aux États-Unis, un homme d'affaires japonais, Kunizu Matsuo, a projeté d'ouvrir un parc similaire au Japon. Il a rencontré directement Walt Disney et les deux parties étaient en pourparlers afin de s'associer pour le nouveau développement, mais ils sont parvenus à un désaccord sur les licences. Matsuo crée son parc en 1961, créant ainsi de nouveaux personnages. Nara Dreamland a été immensément populaire pendant environ 20 ans, mais lors de l’ouverture d’un véritable Disneyland à Tokyo en 1983, toute l’attention a été détournée vers la réalité. Le parc a tenu aussi longtemps qu'il le pouvait. Nara Dreamland a fermé ses portes en 2006 et les terrains ont été abandonnés jusqu'à tout récemment, lorsque les plans de démolition ont finalement été mis en œuvre.

Vous voulez des endroits abandonnés plus effrayants? Inscrivez-vous à la newsletter de The Lineup et recevez nos histoires les plus étranges directement dans votre boîte de réception.

Six Flags La Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis

Six Flags New Orleans était une destination populaire jusqu'à l'ouragan Katrina qui a dévasté la ville de La Nouvelle-Orléans. Quelques tentatives ont été faites pour sauver le parc, mais les propriétaires ont finalement retiré tout ce qui valait la peine d'être sauvé et ont renoncé à tenter de rouvrir. De nos jours, les propriétaires gagnent de l'argent en louant ce parc en ruines comme une toile de fond post-apocalyptique pour les cinéastes!

Effrayants parcs d'attractions abandonnés - msn.com

31.05.2018 · Effrayants parcs d'attractions abandonnés. Partout dans le monde il y a parcs d'attractions avec des manèges célèbres et un moment de plaisir pour tous. Mais il y en a d'autres qui ont…

2. Six Flags New Orleans (Louisiane, États-Unis)

Les Six Flags de la Nouvelle-Orléans, autrefois très animés, ont été victimes de l'ouragan Katrina en 2005, dévasté par l'ouragan Katrina.

Le parc a été submergé par 7 mètres d’eau pendant plus d’un mois et a depuis été fermé aux visiteurs.

Maintenant, il n'y a pas de cris ni de rires à faire entendre dans le parc. Un silence absolu s'est emparé de l'endroit. Il y a des montagnes russes désaffectées, des dodgems et des roues Ferris rouillées.

Cependant, Six Flags a été un lieu de tournage pour les superproductions hollywoodiennes telles que Jurassic World et d’autres films. Il est actuellement prévu de réaménager le parc.

Six Flags est toujours un exemple vivant des effets dévastateurs de l’ouragan Katrina.

10. Terre d'Oz, USA

La route à travers la destination de Terre d’Oz peut elle-même effrayer les gens. Le pays d'Oz est un parc à thème effrayant abondant situé en Caroline du Nord. Le chemin d'accès au parc d'attractions ressemble quelque part à une porte d'entrée en enfer. En outre, il a été ouvert en 1970, considéré comme l'un des plus grands parcs d'attractions de Caroline du Nord.

Cependant, le parc d'attractions ne pourrait pas survivre longtemps avant d'être fermé en l'espace de 10 ans à compter de l'inauguration. Quelques mois avant la date d'ouverture, le parc avait un déficit financier. Avec l'augmentation de la dette et l'absence totale de financement pour le parc, le Land of Oz a dû être fermé. Malheureusement, il ne reste aucune pièce pour que des mécanismes meurtris soient laissés en vie dans le parc. Avec la végétation croissante partout, la région ressemble assez à une nostalgie hantée.

Battersea Fun Fair Grande Ourse

En 1972, la Grande Ourse de Battersea Fun Fair n’était plus qu’une autre montagne russe. Jusqu'à ce qu'un accident fatal change tout. Alors qu'un train montait la première colline, le câble s'est détaché, ce qui a fait reculer le train. En dépit d'essayer d'arrêter le train, celui-ci a pris trop de vitesse, s'est écrasé dans un autre train et a tué six personnes. La Grande Ourse a été démolie après la tragédie tragique.

Parc d'attractions de Pripyat, Ukraine

Prypiat était une ville juste au nord de Kiev qui a dû être abandonnée à la suite de la catastrophe de Tchernobyl en 1986. La ville a été construite spécialement pour accueillir les travailleurs de Tchernobyl et le parc d'attractions est la dernière nouveauté. Malheureusement, le parc d'attractions Pripyat a été de courte durée. Il a ouvert ses portes le 27 avril 1986 - le lendemain de la catastrophe de Tchernobyl - et a fermé le même jour. Le parc n'a pas été ouvert à des fins lucratives, mais pour amuser les enfants et les familles pendant l'évacuation. Le parc se présente exactement comme il a été laissé et est depuis apparu dans de nombreux jeux vidéo et films!

9. Okpo Land, Corée du Sud

Okpo Land semble être très horrible à première vue. Gardez simplement à l'esprit que le parc d'attractions a connu de nombreux accidents mortels et l'horreur est toujours là. Le parc abandonné se trouve en Corée du Sud, interdite en raison de nombreux accidents mortels. Les jonques des constructions démolies restent à la place. Véritablement, l'endroit abandonné peut vous faire haleter une tasse d'eau.

3. Joyland à Wichita (Kansas)

Joyland à Wichita (Kansas) a été ouvert au public en 1949. Il a été témoin de jours merveilleux remplis de hurlements et de rires.

Cependant, tous se sont arrêtés en 2004 avec la fermeture du parc. Il a été témoin de la mort sur l'un de ses manèges et a été fermé pour toujours.

Un homme est mort alors qu'il se tenait sous la colline la plus basse de l'un des manèges. Il se penchait au-dessus de la voie ferrée et le train est tombé sur lui.

On croit que les esprits ne quittent pas leur lieu de mort. Donc, ce parc est devenu hanté. Les gens ont commencé à rester loin de cet endroit.

Enfin, il a été fermé au public en 2004. Il est toujours décoré de bois pourri et se trouve dans des concessions.

Parc d'attractions Eram

Le parc d'attractions Eram à Téhéran, en Iran, ressemble beaucoup aux parcs d'attractions de la Corée du Nord. Il présente une triste exposition rouillée et triste, y compris des montagnes russes effrayantes qui fouettent instantanément les passagers d'un cran à l'autre, les mettant dans tous les sens du cou. Stefan Zwangzer, expert des parcs d’attractions, qualifie les montagnes russes d’Iran les pires au monde.

Nara Dreamland, Japon

Au cours des 40 années d’ouverture de Nara Dreamland, les Japonais ont découvert une collection d’Americana qu’ils n’avaient jamais vue auparavant. Il présentait toutes les caractéristiques standard des parcs d'attractions, telles que les montagnes russes, les canaux à bûches et les monorails, mais c'était son design qui le rendait vraiment spécial. Il possédait même son propre château endormi, la Belle au bois dormant, chevauchant l'entrée principale. Cependant, avec l’ouverture de Disneyland Tokyo, les visiteurs ont vite tenté de s’éloigner de Nara Dreamland et le parc a fermé ses portes en 2006. Il est progressivement tombé dans le délabrement, laissant derrière lui un paysage étrange et obsédant!

Ces parcs à thème abandonnés sont super effrayants

Lentement mais sûrement, les gens ont cessé de venir et, en 2009, Expoland a fermé ses portes pour de bon. Le parc ressemble toujours beaucoup à la fermeture: il est juste… vide. Triste et obsédante, une visite au parc d’attractions, c’est comme se promener dans Disneyland le lendemain de la fin du monde.

4. Parc du lac Chippewa (Ohio)

Le parc du lac Chippewa a duré cent ans, de 1878 à 1978.

Maintenant, il est fermé et abandonné. Aucun décès n'a été signalé au parc. Cependant, il ne diminue pas sa chair de poule. De plus, il est assez effrayant à lui seul.

Les arbres sont tombés, détruisant des manèges, alors que d’autres ont poussé dans et autour des manèges. La nature a donc contribué à la destruction du parc.

De plus, il existe un autre site qui vous donnera des frissons. Sur la scène, vous pouvez voir une écriture graffiti citant une vieille chanson intitulée «La mort d'un clown» de The Kinks.

Ça va comme ça:

“Le vieux diseur de bonne aventure est mort sur le sol
Personne n'a plus besoin de fortunes »- The Kinks

De plus, le parc a servi de décor au film d'horreur "Fermé pour la saison".

Cependant, aucun décès n'a été signalé dans le parc. On peut donc s'interroger sur les raisons réelles de la fermeture du parc. Il est toujours considéré comme le parc d’attractions hanté.

8. Royaume de Gulliver, Japon

Le royaume de Gulliver pourrait bien être l’un des plus étranges parcs à thème jamais vu. Située au Japon, une structure virile géante est liée au motif de l’histoire de Gulliver. Gardez-vous à bout du nerf de la peur si vous avez la chance de vous tenir devant une telle structure géante. D'après les critiques des visites récentes, l'endroit se révèle peu naturel. Quelque chose d'incroyable à imaginer même un morceau de structure géant qui dort ici impuissant depuis assez longtemps maintenant. Le parc a été construit à côté de la célèbre «forêt du suicide» du Japon. Le parc a été détruit en 2007.

Spreepark Berlin, Allemagne

Spreepark a été construit à l'origine en Allemagne de l'Est, mais n'a pas connu son heure de gloire avant la réunification du pays. Le parc de haricots à développer sous la direction du propriétaire Norbert Witte qui a ajouté plus de manèges, une grande roue et un troupeau entier de dinosaures en fibre de verre! Cependant, en 2002, il a abandonné le parc sans prévenir et s'est enfui au Pérou, laissant derrière lui une énorme dette. Le parc est maintenant en ruine.

Fujin Raijin II

Au Japon, à Expoland, le Fujin Raijin II fonctionnait sans à-coups, enthousiasmant les fans de la course jusqu’à ce que l’imprévu se produise en 2007. Les voitures ont soudainement déraillé au cours de la course, quittant la piste, faisant un mort et 19 blessés. Les experts ont constaté que les essieux des roues n’avaient pas été remplacés depuis quinze ans.

5. Yongma Land (Séoul, Corée du Sud)

Yongma Land est l'un des parcs d'attractions ratés abandonnés.

Cependant, il s’agit d’un des rares parcs à thème abandonnés où le public est autorisé à entrer librement.

Eh bien, vous devez payer une somme modique, et vous pouvez explorer les dodgems et les manèges délabrés à votre guise.

Le parc d'attractions a été créé en 1980. Il a ensuite été fermé en 2011.

Plutôt que les catastrophes naturelles ou les morts hantées, il y avait des raisons économiques pour fermer le parc d'attractions Yongma. Les profits ont été importants avec l'ouverture de parcs plus vastes et impressionnants dans la ville.

Néanmoins, le parc d'attractions Yongma est toujours très populaire auprès des photographes. Il est apparu dans de nombreuses vidéos de musique et des séances photo.

À présent, il appartient à un homme d’affaires de la région qui allume les lumières du manège que vous pouvez utiliser moyennant un supplément.

7. Six Flags New Orleans, US

Six Flags New Orleans était un fantastique parc d’attractions appartenant à Six Flags. Le parc d'attractions a été acheté par la société dans le cadre d'un bail de 2002 à 2009. En outre, le parc n'a pas été maintenu pendant très longtemps en raison du passage d'un ouragan. L’ouragan Katrina a frappé le parc en août 2005. Suite à cet incident, le bail sanctionné à Six Flags a été résilié pour cause de faillite. Malheureusement, il n'y a pas eu d'autres constructions sur le site jusqu'à ce jour. Actuellement, le parc appartient au conseil du développement industriel de la Nouvelle-Orléans.

Joyland Amusement Park, Kansas, États-Unis

À un moment donné, Joyland était le plus grand parc à thème du centre du Kansas. Il était en opération entre 1949 et 2004, avant d'être officiellement fermé définitivement en 2006. Au fil des ans, le parc a été le théâtre de nombreux actes de vandalisme et de pillage, ainsi que d'un incendie criminel. À partir de 2014, les manèges restants ont été abandonnés ou démolis. Il ne reste aujourd'hui que quelques bâtiments en décomposition et les vestiges de certaines des attractions.

Photo par True British Metal

Une sauvage

Terminons sur une note un peu plus heureuse, allons-nous? The Wild One a connu un parcours assez solide au cours de sa vie, une vie plus âgée que la plupart des gens sur la planète. Construit en 1917, le Wild One est un roller coaster opérationnel vieux de 100 ans. Bien qu’il soit probablement parfaitement sûr de rouler, l’idée de monter sur des montagnes russes aussi anciennes nous fait frissonner le dos.

6. Royaume de Gulliver (Japon)

Le royaume de Gulliver est l’un des plus étranges parcs à thème de tous les temps. C'est un parc d'attractions construit à l'ombre du mont Fuji au Japon. Il s’inspire de la satire du XVIIIe siècle intitulée Gulliver’s Travels de Jonathan Swift.

Le point fort de ce parc d'attractions était une statue géante de Lemuel Gulliver. Il repose sur le sol et est lié par de minuscules Lilliputiens, comme le raconte l'histoire.

Malheureusement, c’est le seul fait saillant de ce parc d’attractions. Cependant, d'autres raisons ont déplu aux visiteurs.

Le parc est situé à côté du seul lieu du suicide au Japon, Aokigahara. Le quartier général d'Aum Shinrikyo était également situé à proximité. Culte religieux qui a tué de nombreuses personnes lors de l’attaque au gaz neurotoxique du sarin de Tokyo en 1995.

Ce sont les principales raisons de la fermeture de ce parc d'attractions. Il est maintenant abandonné. Il n'a pas réussi à attirer les visiteurs.

Le parc a été ouvert en 1997 mais n’a été fermé que quatre ans plus tard en 2001. Le royaume de Gulliver a ensuite été démoli en 2007.

Désormais, vous ne pouvez voir que les dalles de béton et les fondations apparentes.

Gulliver’s Kingdom est maintenant un parc d’attractions abandonné au Japon.

6. Joyland, US

Joyland était l’un des meilleurs parcs de loisirs du Kansas jusqu’à sa fermeture définitive en 2006. Le parc d’attractions a été inauguré en 1949 et pouvait durer assez longtemps pendant 55 ans. Le tour de la grande roue s'est avéré être le plus grand méchant pour la fermeture du parc. Cela a presque causé la mort d'une jeune fille de 13 ans qui est tombée d'une hauteur de 10 mètres pour subir de graves ecchymoses et des blessures. À la suite de l'incident, le parc a été fermé pendant un moment afin de prendre des mesures de sécurité. Plus tard, le parc Joyland a été rouvert avec une rénovation complète en 2015. Malheureusement, quelques mois après la rénovation, une forte tempête de vent a presque gâché les pistes surélevées. Ces conséquences ont conduit à la fermeture complète du parc. À l'heure actuelle, il n'y a personne autour du parc, ce qui crée un environnement sinistre.

5. Spreepark, Allemagne

Spreepark était l’un des parcs d’attractions les plus visités en Allemagne avec 1,5 million de visiteurs par an. Le parc a été ouvert en 1969 avec une superficie de 29,5 hectares. Également reconnu comme «Kulturpark Planterwald Berlin», le parc a été considéré comme le plus grand nombre de visiteurs parmi les parcs d'attractions allemands. Spreepark a été ouvert en 1969 et n'avait aucune chance de survivre assez longtemps. La principale cause de l'abandon du parc était due à de terribles accidents qui ont coûté la vie à près de sept personnes. En raison de ce scénario tragique, le parc a presque perdu sa renommée. Avec seulement 400 000 visiteurs en 2001, le nombre n’était nulle part comparable au nombre initial de visiteurs. Le parc a ensuite été abandonné en raison de la faillite et de la perte de financement. Actuellement, le parc est une pièce d'horreur parfaite remplie de nostalgie.

7. Dadipark (Belgique)

Le Dadipark de Belgique était une cour de récréation dans les années 1950. Il a ensuite été transformé en parc d'attractions dans les années 1980.

Dadipark était initialement très populaire avec un million de visiteurs lors de son apogée.

Cependant, le destin a ses manières étranges. Un désastre menaçait sur le Dadipark de Belgique. En l’an 2000, un enfant a perdu son bras lors d’une des manèges.

Deux ans plus tard à peine après cet incident, le parc a été fermé. Les fonctionnaires ont expliqué que c’était pour les rénovations qui n’ont jamais eu lieu.

Le parc a finalement été abandonné.

À présent, il est prévu de transformer Dadipark en une zone résidentielle. Les manèges ont été supprimés. Une zone de loisirs herbeuse a été prévue à la place.

8. Disney’s River Country à Bay Lake (Floride)

Disney’s River Country a été ouvert en 1976 et était auparavant un parc d’attractions nautiques à la construction unique. Elle utilisait un système de filtration unique capable de filtrer l'eau du lac dans ses glissades d'eau et ses piscines. Disney’s River Country était ouvert au public au printemps et à l’été. Il est resté fermé pendant les hivers.

C'était en 2001, lorsque le parc avait fermé ses portes pour l'hiver, mais il n'a pas rouvert au printemps 2002.

Plusieurs raisons ont motivé la fermeture du parc. Cependant, la raison principale était que le tourisme était au plus bas en raison des attaques du 11 septembre.

Il y avait encore une autre raison très effrayante.

Il a été déclaré que le parc possédait une forme d'amibe dévorante pour le cerveau. Un garçon de onze ans a été touché par la maladie. Ses parents ont affirmé que le garçon était en train de nager dans le parc d'attractions Disney.

Le parc a finalement annoncé sa fermeture officielle en 2005.

Maintenant, Disney's River Country est devenu l’un des parcs d’attractions les plus inquiétants au monde. Le site rouille rapidement.

4. Takakanonuma Groenland, Japon

Takakanonuma Greenland est un parc d'attractions abandonné hanté situé au Japon. Fondamentalement, grâce à un rassemblement de nombreuses ressources, l'emplacement du Takakanonuma Groenland reste mystérieux pour les trouver sur des cartes. Cependant, les prédictions se sont réalisées que le parc d'attractions se trouve à environ 250 km au nord de Tokyo. Le parc d’attractions n’a duré que deux ans à compter de l’année de création en 1973. Il n’ya aucune raison particulière de le fermer, certains l’étant prédis le étant dû à plusieurs causes. À la suite de cet incident, le parc a été rénové pour être rouvert en 1986.

Sur ce, il pourrait durer jusqu'en 1999 où il a finalement été abandonné. De lourds concurrents à proximité de la zone ont entraîné une non-durabilité. Depuis lors, aucune forme de vie humaine n'a vécu dans la région ou aux alentours. Les montagnes russes brisées peuvent maintenant être vues entièrement assistées par des plantes rampantes tout autour. En outre, de nombreuses allégations non prouvées de hantise autour du parc abandonné.

Disney’s River Country, Floride, États-Unis

Disney’s River Country a été le premier parc aquatique de Disney et faisait partie du parc Walt Disney World de la Floride. Il a ouvert en grande pompe en 1976 et était assez populaire à l'époque, mais en 1989, Disney a créé un deuxième parc aquatique - Typhoon Lagoon - puis un troisième - Blizzard Beach - en 1995. En 2001, River Country a fermé ses portes pour la fin du mois. saison avec l’intention de rouvrir en avril 2002. Cependant, entre-temps, les attentats du 11 septembre ont entraîné une baisse de l’activité et la réouverture a été repoussée. Au cours de cette période, la loi a également été modifiée pour interdire l'utilisation de plans d'eau naturels ou non traités dans les parcs aquatiques. En 2005, Disney a simplement clôturé la zone et l’a abandonnée. Il est encore visible de certaines promenades en bateau à partir de Fort Wilderness.

3. Parc aquatique Lake Dolores, US

Le lac Dolores Waterpark est considéré comme l’un des parcs aquatiques abandonnés les plus effrayants du sud de la Californie. Le parc a été construit avec toute l'âme par un homme d'affaires local, Bob Byers. Le nom du parc vient après l'épouse de Bob. Classé en tant que premier parc aquatique aux États-Unis, il a commencé en 1962. Malheureusement, le parc a commencé à se dégrader, ce qui a fini par affecter le nombre de visiteurs annuels. La situation a empiré lorsqu'un collègue sur le site est devenu paralysé après être tombé d'un curseur semi-rempli d'eau sur le site. Le scénario a presque produit une folie hantée et horrifiante parmi les habitants du sud de la Californie. Actuellement, le parc semble être une terre stérile vide et la plupart des portions sont vendues à différents domaines.

Parc à thème du château de Louden, Écosse

Le parc à thème du château de Louden était un parc d’attractions construit sur des ruines; il semble donc tout à fait approprié qu’il connaisse le même sort! Le château lui-même a été ravagé par un incendie dans les années 1940 avec seulement un obus. Le parc d'attractions a été ouvert sur le site en 1995 et de nombreuses attractions ont été transportées depuis le parc d'attractions Dreamland en Angleterre, qui a fait faillite. En 2007, un jeune employé est décédé en poussant des montagnes russes bloquées et le parc a été mis à l'essai pour ne pas avoir dispensé la formation et la supervision appropriées. Bien que déclarés non coupables en 2009, leur réputation avait été endommagée et en 2010, le parc avait fermé ses portes, estimant qu'il n'était plus économiquement viable. Les manèges ont été vendus pour la plupart à d’autres parcs d’attractions britanniques et seul le temps nous dira s’ils seront eux aussi abandonnés!


Alyson Duncan est un écrivain indépendant passionné par l'étrange et le merveilleux! Enquêteur amateur paranormal, elle passe une grande partie de son temps libre dans de sombres bâtiments abandonnés à la recherche d’ombres dans le noir. Suivez-la sur Twitter à @alyson_duncan.

2. Parc du lac Chippawa, US

Le parc du lac Chippawa est incroyablement effrayant à présent. Il a été construit en 1878. Situé dans l'Ohio, le parc a été créé avec succès en 1875. Le parc n'a pu subsister que jusqu'en 1978. La raison en était assez simple en raison de la vente d'alcool dans les locaux . Il appartient à Continental Business Enterprises et n'a pas été touché depuis plus de 35 ans. La raison de la fermeture n’est pas uniquement due aux ventes d’alcool, mais bien à la forte concurrence qui l’entoure. Les montagnes russes étaient enchaînées pour les traîner à chaque fois dans le cadre de la fonctionnalité de chaque manège. La technologie et l’équipement de pointe dans le parc des rivaux ont complètement dévasté les visiteurs et les fonds. Maintenant, le parc semble être un lieu de sépulture sans humains à repérer.

1. Parc d'attractions de l'île de Boblo, Cananda

Le parc d’attractions de Boblo Island pourrait devenir le plus effrayant des parcs d’attractions abandonnés au monde. Le parc a été ouvert en 1898, situé sur l'île Bois Blanc, en Ontario. L’exploitation du parc a pris fin à la fin de 1993. Le parc d’attractions offrait jadis un fantastique service de traversier, qui était une parfaite nostalgie de l’horreur avec des structures complètement en ruine. En outre, tous les bâtiments et toutes les structures disparus ressemblent à une pièce parfaite de hantise. Cependant, de nombreux projets prévoyaient de garder le parc d'attractions ouvert et de le rénover pour améliorer son bien-être. Mais tout est devenu inutile après l'accident de la route du propriétaire, Michael Moodenbaugh. Tous ses rêves ont été presque ruinés après l’accident et n’ont plus été poursuivis pour construire un nouveau parc d’attractions de son choix.

9. Nara Dreamland (Japon)

Nara Dreamland a été ouverte dans les années 1960. Il est situé dans le sud du Japon. Nara Dreamland est maintenant un parc d'attractions effrayé du Japon.

Il était structuré dans le style de Disneyland et avait des caractéristiques de style californien. C'était un projet de rêve d'un homme d'affaires japonais inspiré lors de son voyage aux États-Unis.

Cependant, le parc a finalement été fermé en 2006 suite à la baisse du nombre de visiteurs due à l'ouverture d'Universal Studios Japan, qui est rapidement devenu populaire auprès des explorateurs urbains japonais.

Cependant, Nara Dreamland est restée populaire auprès des touristes qui prennent des photos et explorent les manèges vides.

Il est maintenant témoin de rouille, de plantes envahies par la végétation, de promenades désolées et de structures en décomposition. Le parc est maintenant abandonné. De plus, la démolition du parc avait commencé en 2016.

10. Ville frontière abandonnée (nord de l'État de New York)

Ce parc à thème est maintenant en buste comme une vieille ville fantôme. Il a été lancé en 1952 par Arthur Bensen, technicien en téléphonie entreprenant de Staten Island.

C'était un parc à thème construit pour les enfants. Le parc comportait de nombreuses zones remarquables telles que le village des pionniers, Prairie Junction, un village indien, un stade de rodéo et un chemin de fer à voie étroite.

Le parc a continué à attirer une foule stable jusqu'au milieu des années 1980, lorsque des problèmes financiers ont conduit à sa fermeture. Les gens ont commencé à accéder à des parcs à thème plus grands et plus grands au lieu de Frontier Town.

Le parc a rouvert ses portes après quelques années, mais a réussi à rester en activité jusqu'en 1998. Depuis lors, le parc est resté en sommeil avec près de vingt ans de déclin et de négligence.

11. parc d'attractions de Joyland (Kansas)

Le parc d'attractions Joyland (Wichita, Kansas) a été inauguré dans les années 1940. C'était le plus grand parc d'attractions du centre du Kansas. Il proposait un roller coaster en bois ainsi que vingt-quatre autres manèges.

Cependant, le parc a été témoin d'un incident malheureux en 2004 qui a finalement conduit à sa fermeture. Le parc a été témoin d'un grave accident dans lequel un adolescent a été grièvement blessé lorsqu'il est tombé de la grande roue. Le parc a ensuite été fermé.

Bien qu’il ait eu une brève vie en 2006, les efforts n’ont pas abouti. Il y avait aussi des incidents étranges avec des voleurs qui se sont rassemblés dans l'espace désertique et ont brisé des fenêtres, allumé des feux et les ont marqués de graffitis.

Le parc a finalement été démoli en 2015.

12. Monde fantastique (Philippines)

Ce parc à thème devait s'appeler le «Disneyland des Philippines».

Il était magnifiquement situé au sommet d'une colline à Lemery, aux Philippines. Il était structuré en forme de château avec des murs colorés. Cela ressemblait à une image tirée d'un conte de fées.

Le parc à thème rivalisait avec les meilleurs parcs d'attractions internationaux. Cependant, le projet n'a jamais été achevé. Le parc n'a donc jamais été ouvert au public.

L'homme d'affaires à l'origine du projet a eu des problèmes financiers avant la fin des travaux. Il a finalement abandonné le projet.

Maintenant, les extérieurs du château se fanent. La peinture commence à se décoller des murs de ses pièces inachevées. Les manèges sont en sommeil.

Bien que le parc ne soit pas officiellement opérationnel, vous pouvez toujours entrer et explorer le monde fantastique. Ainsi, vous pouvez avoir de belles vues sur le paysage local. Vous pouvez même escalader les tours du château et explorer la magnifique région tout autour.

Nouvelles en images

Chris Brown dit à Kerrueche que c’est fini, mais que>

Zoella et 7 «auteurs» célèbres qui ont>

Messages récents

Catégories

Nouvelles en images

Tendances

CECI EST CE QUI ARRIVE À Naughty Dogs.

Le Royaume-Uni en émoi alors que Cadbury ruine encore plus de chocolat

Chris Brown dit à Kerrueche que c’est fini, mais d>

Zoella et 7 «auteurs» célèbres qui ont>

Messages récents

Catégories

Nouvelles en images

Tendances

CECI EST CE QUI ARRIVE À Naughty Dogs.

Le Royaume-Uni en émoi alors que Cadbury ruine encore plus de chocolat

Chris Brown dit à Kerrueche que c’est fini, mais d>

10 centres de remise en forme pour mieux vous en 2015

Zoella et 7 «auteurs» célèbres qui ont>

13. Spreepark (Berlin, Allemagne)

Spreepark était l’un des parcs d’attractions les plus visités en Allemagne. Il était immensément populaire et accueillait plus d'un million et demi de visiteurs chaque année.

Berlin’s Spreepark was opened in 1969. It ran successfully for decades until it fell into financial despair and was closed down for the public.

It ran into debts in the millions of Euros and was not able to take up renovation efforts. Visitor figures started to dwindle as more exciting theme parks came nearby.

However, despite its closure, the amusement park remains popular with locals. The ghostly site is now home to events, performances, markets, screenings, and festivals.

Editors Picks

THIS Is What Happens To Naughty Dogs.

UK in uproar as Cadbury’s ruin more chocolate

Chris Brown tells Kerrueche it’s over but d >

Zoella and 7 celebrity ‘authors’ who d >

Messages récents

Catégories

News in Pictures

Tendances

THIS Is What Happens To Naughty Dogs.

UK in uproar as Cadbury’s ruin more chocolate

Chris Brown tells Kerrueche it’s over but d >

10 Fitness Hacks for a better you in 2015

Zoella and 7 celebrity ‘authors’ who d >

Whats Hot

Editors Picks

14. Funtown Mountain (Cave City, Kentucky)

The Funtown Mountain has now turned into an abandoned theme park. It has a strange and tumultuous past.

It was originally called Guntown Mountain. The park was opened in 1969. It used to be a widely popular theme park drawing crowds from the nearby Mammoth Cave.

It operated successfully for many decades before closing down in 2013 after experiencing an exponential decline in popularity.

The park was famous for its cowboy gun shows. It was also known for the “Carnival of Fun Roadshow.” The park did open in a limited capacity in 2015.

However, the efforts didn’t pay off and the park closed down in less than a year.

You can still see its original structures if you happen to visit the place. However, the buildings are visibly weathered, paint is peeling off and adorned with tattered American flags. You can see a pile of the rusting chair lift cars.

The site is currently closed. However, one can access the base of the park.

Politique de confidentialité

PLEASE READ THE PRIVACY POLICY BEFORE USING OUR WEBSITES. USING OUR WEBSITE (OTHER THAN JUST TO READ OUR PRIVACY POLICY FOR THE FIRST TIME), YOU ARE AGREEING TO THE TERMS AND CONDITIONS OF OUR PRIVACY POLICY.

This Privacy Policy informs of the types of information we collect when you use our “Sites”, how we use that information, and the instances in which we will share your information.

The term “personal data” means any information which you share that identifies you or which allows you to be identified.

Our Privacy Policy clarifies the practices regarding the collection, use, and disclosure of certain information, including any personal information. This Privacy Policy applies to the website www.dailyentertain.com (the “Website”), and the tools made available through the ‘Website” plus the Sponsored Content-sharing platform (the “Services”)

There are 3 categories of users for our Services:

“Affiliates/Publishers” - the operators or publishers of websites and apps.

“Advertisers” - who have agreed to display their content across our platform & our "Partners" platforms.

“Users” - individuals that use our Websites, platform & our "Partners" platforms.

When using our Website along with any other services offered and submitting any personal and non-personal information to us, you are agreeing to and granting us the right to use your Information in accordance with this Privacy Policy. Our Services, and other similar fully approved websites can display content on behalf of and agreed upon by our advertisers (the “Sponsored Content”). This content displayed is labelled “Sponsored” or “Paid Content”.

GingerDash Limited ("Us", "We", "Our" includes our collection of “Sites” and those websites operated by our "Partners".

GingerDash Limited take the privacy rights of our users to the website (www.dailyentertain.com ) the “Website” and those websites operated by us and our "Partners" very seriously and are committed to protecting and respecting your privacy.

We are committed to protecting the privacy of our users and our Privacy Policy is intended to inform how we collect, use and disclose your information and your options for managing your preferences. This Privacy Policy applies to the collection of and the use of information for this website (www.dailyentertain.com ) and our group of Owned and Operated Websites plus those websites operated by our "Partners".

Any Personal Information you provide to us is held by GngerDash Limited, a company registered in UK with company number 09508822, whose registered office is situated at 5 Hamilton Road Mews, London, SW19 1BF.

What information do we collect and where from?

Informations personnelles – this is data about you that is personally identifiable such as your name, address, email address, telephone number, or any other information that might be considered as private. When you submit inquiries, request information or contact us in relation to this Website or you register as a Publisher or User of GingerDash Limited, we will generally ask you for the required personal information in order to continue with such request. From time to time we also may ask you to provide other information concerning to your request. We indicate where the provision of Personal Information is optional. If you choose not to provide such Personal Information, you may find that some services or use of features on the Website are unavailable to you.

Non-Personal Information - this information is gathered by us and/or our partners regardless of whether you sign up for an account or provide us with Personal Information. Non-Personal Information is completely anonymous and includes IP address, browser information, date and time of visit, duration of visit, domain type, and other related activity collected through cookies (Please see our Politique de cookie for more details) web beacons and similar technologies, device identifiers etc. Please be assured that none of this information, under any circumstances, can be traced back to a specific individual. If we do combine non-personal information with personal information, and only in this instance, then this combined information will be treated by us as Personal Information.

How do we use your information?

Informations personnelles – We may use the Personal Information that you voluntarily give to us (i) to process your registration, your payments, and to communicate with you on these and other topics (ii) to inform or communicate with you on important information regarding the Website, any policy updates and/or other administrative information (iii) To tailor the content we display to you (iv) to provide you with communications, both commercially and non-commercially which we feel may be of interest to you ( v) for business purpose such as data analysis, record keeping, audit, launching new products, upgrading our Site (vi) to measure the Site performance and the effectiveness of any communications (vii) to provide /upgrade/customise our services and products to you (viii) to share information you provide to us with selected approved third parties that provide services to us. We provide personal information to our publishers and other approved and trusted businesses or persons to process it for us, based on our instructions and in compliance with our Privacy Policy and any other appropriate confidentiality and security measures.

Non-Personal Information – data we obtain from your use of our Site, may be processed as follows: The IP Addresses for purposes such as calculating Site usage levels, helping diagnose server problems, and the administering of our Site. We may also use and disclose IP Addresses for the purposes for which we use and disclose Personal Information and geo-location. The browser for collecting information such as your Media Access Control (MAC) address, computer type (Windows or Macintosh), screen resolution, time stamp and user agent string, click stream information, date and time you viewed and visited websites visited prior to your visit on our Website, operating system version and Internet browser type, language and version and Cookies: (Please see our Cookie Policy for more details). We may enable Publishers to use all or some of this information through the Platform for analytics purposes and we also use this information for customising Content to you.

Data aggregation, analytics and profile creation - We may use information received from you to provide us and our third party partners with a more detailed picture of you. We may also analyse your personal information to help to create a profile about your personal preferences and behaviours. We may then use such data to verify other personal information about you (e.g., confirm your contact details) and for the other purposes described in this Policy. This information may be collected by cookies, web beacons or other technology for example which collects information from your web browser. The information may tell us about your activity on our sites in order to improve our service and/or to help create a profile of you in order to deliver personalised advertising.

Served by us - We may use your information (including profile data) to serve you with advertising, which we feel is relevant to you, in different domains and applications on our website, plus our other Owned and Operated sites and the websites of third parties.

Served by third parties on our websites - Advertisers or other third parties using our Website (www.dailyentertain.com )and other sites owned by us may also deliver Personal Advertising and use cookies and web beacons in the manner described above. We do not have control over these advertisers or other parties' use of cookies or web beacons or what they do with the information they collect. (Please see our Cookie Policy for more details).

Served by third parties on third party websites – When consent given we may provide your information (including profile data) to third parties who may then use it in combination with personal information that they have collected from you to serve you with relevant advertising on third party websites.

Sharing of your Information - Disclosure of your Information shall be subject to the below:

To any third-party service providers who are associated with us and who provide services such as Website hosting, data analysis, infrastructure provision, IT services, customer service, email delivery services, credit card processing, auditing services and other similar services to enable them to provide services to us.

To identify you to anyone you send a message to through the Site via message boards, chat, profile pages, blogs and other services to which you can post information and materials. Please note any information you do post or disclose through these services will become public information, and may be available to visitors to the Site and to the public. Therefore it is your sole responsibility to maintain caution when deciding to disclose your personal information, or any other information in such way.

To a third party in the event of any reorganisation, merger, sale, joint venture, assignment, transfer or other disposition of all or any portion of our business, assets or stock (including about any bankruptcy or similar proceedings).

As we believe to be necessary or appropriate: (a) under applicable law, (b) to comply with legal process, (c) to respond to requests from public and government authorities including public and government authorities outside your country of residence, (d) to enforce our terms and conditions, (e) to protect our operations or those of any of our partners, (f) to protect our rights, privacy, safety or property, and/or that of our partners.

Third Party Websites

We may receive your personal information from third parties who operate websites and/or provide services that you use on such third-party websites, where permission was granted to collect and share your personal information. Personal information is collected by such third parties and is shared by them with us in accordance with such third parties' privacy policies and practices.

This Privacy Policy does not address, and we are not responsible for the privacy, information or other practices of any third parties, including any third party operating any site to which this Site contains a link. Your interaction on any other website or your dealings with other third party service providers, is subject to that website's or third party service provider's own rules and policies. The inclusion of a link on the Website does not suggest any endorsement by us of the linked site or by our partners or publishers/affiliates.

This Privacy Policy only applies to the Website (www.dailyentertain.com ) and the GingerDash Limited Owned and Operated group of sites so when you access links to other third parties via our Sites you should read their privacy policies. We do not monitor, control, or endorse the information collection or privacy practices of such third parties. We recommend that you always read the privacy policies or statements of other third party websites that you may visit.

Cookies and similar technologies

We automatically receive and store certain types of information whenever you use our Sites by using “cookies” and analogous technology. “Cookies” are small files that we place on your computer or your Web browser memory to enable our systems to recognise your browser or device.

We work with third parties, including website analysis firms, who will use cookies to collect information about you when you visit our Sites. This information, collected through cookies, is used typically to conduct website analysis and to assist in delivering you a better tailored experience on our site and our third parties sites.

You may be able to direct your internet browser not to allow cookies and you can delete existing cookies from your computer. (Please see our Cookie Policy for more details).

Updating accessing and control of your information

If you want to update amend or control the information which we hold about you, require us to stop using your data, want to access the Information we hold about you, don’t want to receive any marketing information from us or you simply want to delete your account, then please email us at [email protected]

We may reject appeals that require disproportionate technical effort (for example, developing a new system or fundamentally changing an existing practice), risk the privacy of others, or would be extremely impractical (for instance, requests concerning information residing on backup systems).

However, do remember, that even if you delete your account, we may retain information in order to comply with laws, resolve disputes, prevent fraud etc . There may also be the need for information that remains within our databases, access logs, and other records. In the event we have disclosed information as permitted under this Policy to any third party, then we shall not be responsible for the update or removal of such information.

Can I find out what Personal Information you hold about me?

You have the right to request a copy of the personal information that we hold about you. You can contact us at [email protected]

Where We Store Your Information

The information that we collect from you may be transferred to and stored at a destination outside the European Economic Area. Your information may also be processed by staff operating outside the EEA who work for us or for one of our suppliers. By submitting your personal information to us, you agree to this transfer, storing or processing. We will take all steps reasonably necessary to ensure that your personal information is treated securely and in accordance with this Policy and applicable law.

Security of your Personal Information

Your personal information security is of the upmost importance to us and we follow all the appropriate security procedures in the storage and disclosure of your personal information in order to prevent unauthorised access by third parties. We also insist those parties with whom we transfer personal information to comply with the same. However, unfortunately, the transmission of information via the Internet is not completely secure. So, we cannot ensure the security of your personal information transmitted via the internet. Any such transmission is at your own risk and you acknowledge and agree that we shall not be responsible for any unauthorised use, distribution, damage or destruction of your personal information, except to the extent we are required to accept such responsibility by law.

How long do we store your information?

The information we collect about you when you access our Webites (including referring URL, page visits, browser and/or device type, time and date) or the third parties collect on our behalf for purposes of website performance and analytics is deleted after 24 months.

The information you provide to us when you contact us by email is stored for a period of up to 5 years.

Changes to this Privacy Policy

We reserve the right to make changes to this Privacy Policy from time to time without prior warning. Any changes will become effective when we post the revised Privacy Policy on the Site.

If you have any questions or concerns about our Privacy Policy and/or our processing of your personal data, please contact us at [email protected]

15. Boblo Island Abandoned Amusement Park (Ontario)

Boblo Island was a Victorian-era amusement park. It stands abandoned and rusting away amidst luxury houses. The park was opened up in 1898.

It was a thoroughly fun-filled and vibrant amusement park with whirling rides, organ music, and brightly glowing lights.

It attracted thousands of visitors to the shores of the little island offering an opportunity to revel in the wholesome fun.

For up to 100 years, the park was only accessible by ferry. Each boat could bring 2500 passengers at a time.

Its dance hall was once the second largest in the world. It could hold as much as 5000 dancers. It also had one of the largest orchestrions in the world with an automated self-playing orchestra machine. It featured 419 pipes and a percussion section.

Other attractions included rides such as the Nightmare, the Wild Mouse, the Screamer, as well as the Ferris wheel, together with a zoo and the popular “Scootaboats.”

However, Boblo Island fell to the more modern attractions such as the Cedar Point and finally closed its gates in 1993.

Now, it has been renovated for luxury homes. However, you could still see the remaining century-old ruins of Boblo Island.

These were some of the most popular abandoned amusement parks in the world. Now, they stand abandoned and only ruin remains of them. They have now become the forgotten amusement parks. Some of these are haunted amusement parks.

Well, we have shared their story with you. They had amazing days and offered fun-filled experience to the visitors. However, they were plagued by one or more reasons and closed down.

It’s sad that only ruins remain of them. It reminds us of their glorious past.

We hope that we have provided you enough information about these abandoned amusement parks in the world. If you like the post, we request you to please share it on Facebook, Twitter, and Pinterest. We welcome your comments.

Cookies strictement nécessaires

Le cookie strictement nécessaire doit être activé à tout moment pour que nous puissions enregistrer vos préférences pour les paramètres de cookie.

Si vous désactivez ce cookie, nous ne pourrons pas enregistrer vos préférences. Cela signifie que chaque fois que vous visiterez ce site Web, vous devrez activer ou désactiver les cookies à nouveau.

Politique de cookie

What is a Cookie and why do we use them?

Cookies are small often encrypted text files, made up of letters and numbers located in browser directories that many internet sites automatically download to a user’s computer, phone or tablet’s hard drive. Cookies are primarily used in helping web sites recognise a user who has previously visited that website and by doing so helps simplify the logging in process for registered users. Cookies can be temporary (e.g. session cookies) or permanent (e.g. persistent cookies).

They can also be first party (e.g. placed by us) or third party (e.g. placed by a third party advertiser or advertisements server). Cookies can store account and password information. Our Site uses cookies so that we can better service your return to the website/application/services/platform (collectively the “Site”) owned and operated by GingerDash Limited.

Cookies are used to distinguish you from other users to a website. Our site(s) use cookies to help us to provide you with a good experience when you are browsing our website and also allows us to improve our site and its user experience. By continuing to browse the site, you are agreeing to our use of cookies.

What cookies will the site use and for what purposes?

Strictly necessary cookies - These are cookies that are required for the operation of our website and interface. They include, for example, cookies that enable you to log into a secure areas of our website, access your personal data via a secure area and for example view any numerical data such as daily revenue .

Analytical/performance cookies - They allow us to recognise you as a user and count the number of visitors and to see how visitors move around our website when using it. This helps us to improve the way our website works.

Functionality cookies - These are used to recognise you when you return to our website. This enables us to personalise our content for you, such as greet you by name, and remember your preferences for example, your choice of language or region.

Targeting cookies - These cookies record your visit to our website, the pages you have visited and the links you have followed. We will use this information to make our website(s) and the advertising displayed on it more targeted to your interests and in turn allow for a more targeted experience whilst visiting our site. We may also share this information with third parties for this purpose.

How long will the cookies remain on my computer?

Cookies will remain in the cookies file of your browser after closing the site and/or the browser, and will become active again when the site is reopened, until removed. The cookie(s) can be deleted at any time by you. The cookie(s) will not collect any information when you are not accessing the site.

Third party cookies

Please note that third parties (including and not limited to, for example, other advertising networks and providers of external services like web traffic analysis services) may also use cookies, of which we have no control. These cookies are likely to be analytical/performance cookies or targeting cookies.

Accepting cookies in not compulsory however, if you choose not to accept cookies, then you may experience a reduced Site functionality and or may be prevented from using the site.

Changes and Updates

We may update our Cookie Policy from time to time. We encourage you to periodically review our Cookie Policy in order to stay informed about our use of such cookies, the information we collect via cookies, and any updates in relation to our cookies.

Your continued use of the Site and the services stands as your agreement to this Cookie Policy and any updates we may process.